Histoire

Histoire

Histoire du gîte et de la ferme auberge « Le Vieil Alambic » aux Makes à la Réunion
Petits agriculteurs défavorisés qui cultivaient le géranium entre 1976 et 1984, Mme D’EURVEILHER et son mari vivaient avec 44 francs (6,70 €) par mois et 2 enfants à charge. Une situation qui ne pouvait plus durer. Pour essayer de s’en sortir, ils se sont mis à la culture de la fraise qui finit par le même échec.
En 1987, après un stage de reconversion, ils ont ouvert une table d’hôtes et par la suite des chambres d’hôtes. Tout ceci non sans difficulté : sans eau et sans téléphone!!! Mais ils se sont accrochés, et petit à petit avec le bouche à oreille, ils ont réussi à s’en sortir.
Celà dure depuis 30 ans, et c’est toujours avec le même enthousiasme qu’aujourd’hui Monsieur et Madame D’Heurveilher et leurs enfants oeuvrent pour satisfaire une clientèle locale et touristique. Une orientation choisie selon les aléas de la vie, mais qui par la suite s’est transformée en passion. Ils se sont épanouies dans leur métier. Le Vieil Alambic vous accueille aux Makes dans ses quatre chambres d’hôtes en pleine nature et sa table d’hôtes créole traditionnelle et authentique de la Réunion de soixante dix couverts.
Pour maintenir une tradition chère aux touristes et aux Réunionnais, ici la cuisine est typiquement créole et se fait au feu de bois. L’accueil est discret, souriant et à votre écoute. Au Vieil Alambic, vous êtes chez vous!!!
Vidéo sur le village des Makes et l’histoire de la famille D’EURVEILHER
Nous situer au Makes

Les commentaires sont fermés